> 
 > 
Ouest magazine n°11
Feuilleter ce numéro - Ouest Magazine Télécharger ce numéro - Ouest Magazine Voir les anciens numéros - Ouest Magazine
Abonnement - Ouest Magazine
Newsletter - Ouest Magazine
Annonceurs - Ouest Magazine

DÉCOUVERTES

LE PIANO BARGE CHANGE DE CAP À VANNES


03 Mai 2016

Le Piano Barge change de cap à Vannes Le Piano Barge change de cap à Vannes



Le Piano Barge de Vannes (56) n'est pas qu'un restaurant posé sur l'eau. Ce lieu prisé des vannetais propose aussi des spectacles et concerts. Une "nouvelle orientation" a été prise par sa gérante Delphine Grimont afin de passer sereinement son cap des 3 ans.

Un nouveau cap

« Nouvelle orientation ». Deux mots pour qualifier le nouveau cap qu'a pris le Piano barge. Delphine Grimont, la capitaine du navire amarré allée Loïc-Caradec, a changé son fusil d'épaule depuis quelques mois. Elle sait que « rien n'est gagné mais on poursuit notre route avec une croissance à deux chiffres et six salariés ». Même si le chemin pour se rendre au parc du Golfe ressemble à un circuit automobile jalonné d'embûches, depuis quelques mois, « on n'a pas enregistré de baisse de fréquentation ».

Pour autant, Delphine Grimont espère que l'ouverture de Diorren, notamment, mettra plus de beurre dans les épinards. Elle se veut confiante, « on a de plus en plus de groupes et de salariés des établissements aux alentours viennent manger ici ». La venue de nouvelles entreprises ou le développement d'activités comme à Multiplast, s'en ressentent.



Côté restaurant, pas de révolution donc. Une trentaine de personnes y déjeunent chaque jour du mardi au vendredi, et 80 peuvent être accueillies le soir également, du mercredi au samedi. Trois salariés s'affairent en cuisine et trois en salles, épaulées par des apprentis. « C'est la même équipe depuis le début, je peux énormément m'appuyer sur eux, alors que je ne suis pas du métier au départ. »

Le chef, qui a travaillé au Rive Gauche à Vannes et au feu restaurant étoilé de Questembert, Le Bretagne, connaît la musique. « Il cuisine des produits frais. Les menus à l'ardoise changent donc chaque jour. »



Musique à bord, c'est fini

Côté musique et spectacles, en revanche, une nouvelle feuille de route est suivie. Finis la collaboration avec l'association Musique à bord ; avec Alex Tassel ; les enregistrements dans le studio de musique en face du Piano barge, qui d'ailleurs a été repris... « Les concerts étaient trop élitistes et pointus. Ça n'a pas fonctionné, commente laconiquement Delphine Grimont. On touchait trop peu de monde et qu'un certain type de personnes alors que mon objectif était de créer un lieu ouvert, aux artistes locaux surtout ». Depuis l'été dernier, le théâtre d'improvisation a réellement pris ses quartiers au Piano barge, le mardi soir. La Clique du clic de Saint-Avé fait carton plein.

Chaque week-end, un concert est au menu et un vendredi par mois, Boeuf à bord « cartonne aussi, avec les musiciens du coin. N.S jazz propose déjà une programmation ». Pour financer, en partie, ces concerts, « on va resolliciter les entreprises pour qu'elles prennent part au club des Amis de la barge ». Cette nouvelle orientation devrait permettre au Piano barge de souffler, en septembre, les trois bougies d'un anniversaire serein.
 
Source : Un article d'Isabelle Johancik pour ©Ouest France - Crédit photo : ©Denis Hervé





Bannière Ouest
Ouest Immobilier Neuf