> 
 > 
Ouest magazine n°11
Feuilleter ce numéro - Ouest Magazine Télécharger ce numéro - Ouest Magazine Voir les anciens numéros - Ouest Magazine
Abonnement - Ouest Magazine
Newsletter - Ouest Magazine
Annonceurs - Ouest Magazine

DÉCOUVERTES

MICHAEL GREEN, UN ARCHITECTE PAS COMME LES AUTRES


20 Novembre 2015

Michael Green, un architecte pas comme les autres Michael Green, un architecte pas comme les autres Michael Green, un architecte pas comme les autres Michael Green, un architecte pas comme les autres



L’architecte canadien a développé un nouveau concept : les immeubles en bois. Mais pourquoi construire des gratte-ciel en bois ?

Le bois, un choix personnel

Aujourd’hui il est important de réduire notre consommation de béton et d’aciers. L’architecte Michael Green nous explique son choix : « Le bois c’est le matériau que j’aime le plus, et que si j’aime le bois c’est en partie parce que à chaque fois que les gens entrent dans un de mes bâtiments en bois, je me rend compte qu’ils réagissent de manières complètement différentes. Je n’ai jamais vu quelqu’un entrer dans un de mes bâtiments, et serrer dans ses bras une colonne d’acier ou de béton : en revanche, je l’ai vraiment vu se produire dans un bâtiment en bois ».


Les constructions dans l’environnement urbain

Le bois va permettre de créer de nouveaux immeubles allant jusqu’à 30 étages. En partenariat avec un ingénieur, Eric Karsh, ils ont créé un nouveau produit : les panneaux de bois lamellés-collés. Grâce à des jeunes arbres, les petites pièces en bois collées ensemble font des grands panneaux de bois de 2,5 mètres de large et 20 mètres de long avec des épaisseurs différentes.

Les deux associés symbolisent leurs madriers comme des pièces de Legos, les panneaux en bois lamellés-collés sont les grandes pièces de Lego®.

« On peut faire plein de trucs avec des Lego® de cette taille, comme avec des madriers. Mais rappelez-vous quand vous étiez môme, et que vous fouillez dans votre tas de Lego®, dans votre chambre, et que vous aviez trouvé la grande pièce de Lego® à 24 plots, et vous aviez pensé : cool c’est génial, je peux construire quelque chose de vraiment grand et ça va être super. C’est ça la différence. Les panneaux de bois lamellés-collés sont ces pièces de 24 plots. »

Leur produit appelé le FFTT développé sous la licence Créative Commons permet de mettre en place un système adaptable à tous types de constructions et très sécurisée. Mis en place dans la zone sismique de Vancouver, l’immeuble de 30 étages a fait ses preuves en termes de sécurité.

Le bois et la déforestation

« La dernière chose que nous voulons faire est d’abattre des arbres ou plutôt d’abattre les mauvais arbres »
Issus d’exploitations durables, les arbres sont abattus correctement ne représente en aucun cas un danger de déforestation. Les deux associés ont calculé qu’ils font pousser assez de bois en Amérique du Nord pour construire un immeuble de 20 étages toutes les 30 minutes.

Le défi de Michael Green et Eric Karsh est de changer le point de vue de la société.

Plus d'informations sur : mg-architecture.ca
Crédits photos : mg architecture

 





Bannière Ouest
Ouest Immobilier Neuf