> 
 > 
Ouest magazine n°13
Feuilleter ce numéro - Ouest Magazine Télécharger ce numéro - Ouest Magazine Voir les anciens numéros - Ouest Magazine
Newsletter - Ouest Magazine
Annonceurs - Ouest Magazine

CULTURE

L'ODYSÉE DE LA LENTEUR : L'HISTOIRE DE DEUX DESIGNERS


11 Octobre 2019

L'Odysée de la Lenteur : l'histoire de deux designers



L'Odysée de la Lenteur, c'est l'histoire de deux designers Rennais, Malcolm Bourgeaix et Valentin Gréhal, qui décident de relier Rennes à Brno en créeant eux-mêmes leur véhicule.
Cette exposition proposée par l'EESAB de Rennes aux Galeries du Cloître du 10 au 31 octobre 2019, retrace cette aventure inédite de la modélisation à la mise en circulation de ce bolide unique.


Information importante : Vernissage le 9 octobre à 18h.
 


La genèse d’une odyssée DIY 


Après avoir suivi la formation en Design de l’EESAB-site de Rennes et avoir obtenu leur DNSEP, diplôme valant grade de Master, les deux jeunes diplômés poursuivent leur formation : les deux designers effectuent chacun un stage chez PADE design (duo de designers Rennais et diplômé·e·s de l’école), Valentin se forme au management de projets créatifs en suivant le MSc proposé par Rennes School of Business et l’EESAB., Malcolm rejoint le studio de design hollandais Kranen/Gill pour quelques mois.

Fort de leurs expériences de designers respectives, amateurs de vélo, passionnés de mécanique en tout genre, Malcolm et Valentin s’inspirent du Tour de France et créent leur propre étape sportive : ils relieront Rennes à Brno. L’objectif : utiliser un moyen de transport imaginé et conçu par eux-mêmes pour parcourir l’Europe à la rencontres de ses habitant·e·s. Rennes comme ville de départ car Malcolm et Valentin sont natifs d’Ille-et-Vilaine et installés respectivement sur Argentré du Plessis et Rennes depuis 2017. Brno comme point d’orgue de ce voyage un peu fou, car c’est une ville qu’ils connaissent bien : Valentin y a effectué une année Erasmus alors qu’il était étudiant à l’EESAB. En plus d’un lien personnel, les villes de Brno et Rennes sont jumelées, c’est donc l’élément qui viendra céler les deux points que reliera le duo d’aventuriers. Malcolm et Valentin font le choix d’utiliser les compétences techniques acquises au cours de leur formation de designer et s’inspire de la Rosalie, véhicule quadricycle à pédales, bien connu des bords des plages, afin de fabriquer leur propre moyen de transport. Le choix du véhicule non motorisé n’est pas anodin :
« Cela nous permettra de profiter des paysages, des cultures et des rencontres que nous allons faire. La créativité vient très souvent de l’observation du monde qui nous entoure. »

Grâce à l’atelier de PADE design, studio partenaire et designers ami·e·s, Malcolm et Valentin dessinent, modélisent en 3D et fabriquent leur véhicule entièrement : du châssis aux coffres en passant par les sièges, les deux designers utilisent différents matériaux (métal, résine, mousse ..) pour créer le compagnon de route qui les mènera à destination. Une vidéo est mise en ligne sur internet pour expliquer le projet de Rosalie. Les aventuriers y lancent un appel à logement avec les dates et les villes étapes prévisionnelles. Ainsi avant le départ, sur les 28 nuits initialement prévues, le duo était assuré de trouver un toit pour 10 d’entre elles.




Un périple et des rencontres


Le 15 avril, à 9h, place du Parlement de Bretagne à Rennes, marque le point de départ du périple de Malcolm et Valentin.
Un périple durant lequel les deux aventuriers partagent leur expérience sur Facebook (@ MalcolmBourgeaisDesign et @ValentinGréhalDesign&Cie) pour informer les lecteur·trice·s de leur état d’avancement et des différentes péripéties qui surviendront : chemins inaccessibles dû au fait de la largeur du véhicule, crevaisons, usure des pneus, pièces mécaniques qui cassent. Ces épreuves n’entraveront pas leur motivation bien au contraire. L’originalité du véhicule attire le regard et favorise les conversations et l’ouverture des personnes croisées sur leur chemin qui n’hésitent pas aider nos deux voyageurs.
A chaque étape, Malcolm et Valentin multiplient les échanges et les rencontres. Au fur et à mesure de leur avancée, le duo de designers découvrent de magnifiques paysages, de nouvelles langues et apprennent beaucoup de leurs capacités physiques et mentales.
Une certaine habitude s’installe et malgré des dénivelés différents, les journées s’organisent de la même façon : réveil, révisions du véhicule (pression des pneus et huilage de la chaine), rappel du trajet de la journée, chargement du véhicule, vidéo matinale du départ, départ à 9h, arrivée à 20h, installer le campement quand ils ne dormaient pas chez l’habitant, (re) travailler l’itinéraire du lendemain. Venait enfin le moment d’écriture pour leur cahier journalier avant de reprendre des forces pour la journée suivante. En France, les deux aventuriers ont très souvent dormi sous un toit et roulaient sur les départementales ce qui leur permettait de traverser de nombreux villages et ainsi favoriser les rencontres. Le projet prit une nouvelle tournure en traversant la frontière allemande. A ce moment, plus aucune nuit n’était planifiée.

« Avoir du monde qui nous hébergeait était superbe, cela nous permettait d’échanger autour du projet. Cela impliquait cependant de se maintenir au programme mis en place. En faisant de 6km/h, une crevaison ou un détour de 5km peut vite vous faire prendre du retard. Une fois en Allemagne tout était différent. Personne ne nous attendait. Selon les dénivelés ou les péripéties, nous pouvions adapter notre planning. »

Initialement la Rosalie devait arriver à Brno en 28 jours en traversant l’Allemagne par Stuttgart. Mais compte tenu de la complexité des villes, et le dénivelé dans la région de « Black Forest » (la forêt noire), Malcolm et Valentin ont choisi de prolonger leur chemin en descendant plus au sud afin de récupérer la voie eurovélo6 qui suit le Danube. Cet itinéraire leur a permis de moins se fatiguer et finalement de faire plus de kilomètres quotidiennement. En utilisant un nouveau parcours, plus touristique, les routes et les échanges se retrouvaient bouleversés.
Après une dizaine de jours à suivre le Danube jusqu’à Vienne, les deux jeunes designers remontent au nord, direction Brno. Le 19 mai 2018 à 9h, c’est la dernière fois que nos deux aventuriers révisent la Rosalie : les voilà lancé pour leurs derniers kilomètres. À 16h, la Rosalie arrive sur les pavés de Brno. 



Les designers exposés
Malcolm Bourgeais Designer https://www.malcolmbourgeais.com/ @MalcolmBourgeaisDesign
Valentin Gréhal Designer https://www.valentingréhal.com @ValentinGréhalDesign&co

Informations pratiques
Exposition visible du 10 au 31 octobre 2019 Du lundi au vendredi :9 h > 19 h
Vernissage le lundi 9 octobre à 18h

EESAB-site de Rennes, 34, rue Hoche 35000
Rennes École européenne supérieure d’art de Bretagne — site de Rennes 34, rue Hoche 35000 Rennes 02 23 62 22 60 contact.rennes@eesab.fr www.eesab.fr/rennes @eesabrennes 





Bannière Ouest
Ouest Immobilier Neuf